Critiquer un album ou un jeu... Quel exercice bien difficile !
Comment puis-je donner un avis sur un dessin alors que je suis bien incapable de faire une planche de bd cohérente ?
Comment puis-je critiquer un jeu de société alors que je n'ai pas idée de la galère que ça peut être pour l' éditer ?
Qui suis je pour revêtir le costume de juge ?
C'est ces quelques questionnements qui me font arrêter de temps en temps la publication sur ce blog mais...
Il faut savoir que tous les avis postés ici sont partiellement partisans... En effet, j'ai fait la démarche d'acheter le jeu ou le livre... Je ne suis donc pas impartial !
Alors on va dire que ce blog est là pour mettre en lumière certaines œuvres, pour voir mes coups de cœurs et mes déceptions mais attention, il est nécessaire de se faire sa propre opinion !

Le tome 2... Une grosse déception

Sous l'impact de Benoit hier ( il a tellement adoré ! ) , je me lance ce matin dans la lecture du tome 2 de spiderman-man les incontournables : l'attaque du lézard. Après une petite demi heure de lecture le bilan est plus que décevant, voir mauvais !

L'histoire est dessiné et écrit par Todd Mc Farlane comme pour le tome 1... On va parler du graphisme puis du scénario ( vous allez voir, pour cette 2ème partie ça va être court ).

Le dessin donc, c'est du Mc Farlane : certaines poses de spidey sont énorme, l'idée de faire des cases en toile est aussi une bonne trouvaille ... Et voilà pour les points positifs... Vous allez me dire c'est court tout cela ! Mais c'est ce qui ressort à la fin de la lecture de ce receuil... Il y a tellement de choses énervantes dans ce livre que tout les points positifs sont littéralement gommés !

La narration est ignoble , des cases fines et verticales et surtout une voix off qui agace... En lisant, ces vignettes on sort de l'action, du combat... On est loin d'"être dedans"... En même temps pour être emballé par l'histoire il faut en vouloir car elle ne casse pas une patte à un canard ! Le lézard ( alias Curt Connors ) est réveillé et est manipulé par une méchante sorcière qui a pour but ultime d' éliminer spider-man ( on ne sait rien de plus sur ses motivations ). L'album ne fait que retracer le combat entre l'homme araignée et ces 2 vilains. Pendant ce temps, Mary Jane sort en boite, s'amuse tout en pensant à son homme...Elle nous fait partager ses émotions en ponctuant les cases par des " oh comme j'aimerais que Peter me prenne dans ses bras"... Formidable pensée indispensable donc !

Quant à l'édition du livre par panini comics, la qualité est là pour un prix modeste mais ... Il faudrait faire un édito un peu plus consistant : on veut des détails sur le contexte lorsque les comics ont été publiés aux states ! Autre gros reproche, pourquoi avoir intégré à cet intégrale l'introduction d'une histoire( Le rôdeur dans pâle reflet !) dont on ne comprend rien et dont on ne lira jamais la suite.

Vous avez compris, je n'ai pas du tout aimé ce receuil ( contrairement à Benoit :-) ), le tome 3 a intérêt à être à la hauteur car sinon cette collection se terminera sans moi . Ma note 3,5/10

1 commentaire:

Varno Vamelmë a dit…

J'ai également lu ce tome... ce qui m'a décu ce de voir une et une seule histoire du début à la fin!
Comme tu l'as dit, MJ ne sert à rien, j'aurais pensé qu'il lui arriverait qqch et que Spidey aurait du mal à la secourir mais non...