Critiquer un album ou un jeu... Quel exercice bien difficile !
Comment puis-je donner un avis sur un dessin alors que je suis bien incapable de faire une planche de bd cohérente ?
Comment puis-je critiquer un jeu de société alors que je n'ai pas idée de la galère que ça peut être pour l' éditer ?
Qui suis je pour revêtir le costume de juge ?
C'est ces quelques questionnements qui me font arrêter de temps en temps la publication sur ce blog mais...
Il faut savoir que tous les avis postés ici sont partiellement partisans... En effet, j'ai fait la démarche d'acheter le jeu ou le livre... Je ne suis donc pas impartial !
Alors on va dire que ce blog est là pour mettre en lumière certaines œuvres, pour voir mes coups de cœurs et mes déceptions mais attention, il est nécessaire de se faire sa propre opinion !

Un enfant terrible !

Calvin et hobbes est une bd américaine dessinée par Bill Waterson. Ce comics se présente sous la forme d'un comic strip ( un enchainement de 4 à 5 cases) et est paru dans des journaux comme le Daily, le Sunday Express, le Sunday Tribune,le Washington Post aux Etats Unies. Mr Waterson encore vivant à ce jour, a réalisé cette série de 1985 à 1995 et prend maintenant une retraite bien mérité comme notre bon vieux Gotlib national ( au fait Uderzo quand va tu arréter de pourir astérix... Oulà je m'emporte ! ).
La BD raconte la vie quotidienne et mouvementée d'un garçon de 6 ans, Calvin, accompagné de son tigre en peluche Hobbes. L'auteur a le génie de nous faire partager l'imaginaire de cet enfant, les discussion qu'il peut avoir avec sa peluche par une mécanique de narration bien particulière. Sur 3 cases on observe Hobbes comme un tigre réel ( on voit Hobbes comme le voit Calvin ) puis pour la chute on a le point de vue du père par exemple et on observe l'enfant et une peluche toute mimi... Je ne sais pas si vous avez compris ce que je viens de dire, le plus simple est de lire ce comics. Certains moments sont également truculent comme les discussions avec ses parents, la maitresse, la transformation de calvin en spiff l'agent intergalactique, j'en passe et des meilleures...

Il faut savoir que l'auteur a su décliner certains sujets de gag sans jamais se répéter, ni devenir rébarbatif. Ce comics strip est à mettre en toutes bonnes mains ( adultes comme enfant) car il y a réellement plusieurs niveaux de lecture.

A noter que Bill Watterson n'a jamais autorisé la moindre exploitation commerciale de "Calvin & Hobbes" (T-shirt, dessins animés ou autres) malgré de grosses sollicitations, ce qui en dit long sur la morale de Calvin.

Si vous avez un excellent niveau d'anglais( surtout en vocabulaire car Calvin et Hobbes sortent des expressions pas communes pour décrire leurs pensées) n'hésitez pas à découvrir cette série en Vo sinon rabattez vous sur l'édition française publiée chez hors collection éditions. A avoir absolument dans sa bibliothèque 8/10.

Voici quelques liens interressants à ce sujet : lien d'un fan et lien de l'éditeur.

Voici un petit extrait ( pour vous donner envie ) d'une situation récurente que calvin peut avoir avec son père :


Calvin : Comment font-ils pour savoir la charge limite sur les ponts, Papa ?
Le père : Ils font passer des camions de plus en plus gros sur le pont jusqu'à qu'il s'effondre.
Puis ils pèsent le dernier camion et reconstruisent le pont.
Calvin : Oh. J'aurais du deviner.
La mère : Chéri, si tu ne connais pas la réponse, dis le lui juste !

(tiré de The Essential Calvin and Hobbes)


2 commentaires:

vincent j. du 27 (prononcer deux sept) a dit…

Si ce que tu racontes est vrai, comment se fait-il que j'ai un T-shirt à l'effigie du petit Calvin ?
L'auteur aurait-il eu des fins de mois difficiles ?

Anonyme a dit…

Pour répondre à vincent j. Non, le monsieur n'a certainement pas de fin de mois difficile. En ce qui concerne votre t-shirt, il s'agit plus que très certainement d'une copie pirate. Il ne vous reste maintenant qu'à l'immoler par le feu pour être en règle.