Critiquer un album ou un jeu... Quel exercice bien difficile !
Comment puis-je donner un avis sur un dessin alors que je suis bien incapable de faire une planche de bd cohérente ?
Comment puis-je critiquer un jeu de société alors que je n'ai pas idée de la galère que ça peut être pour l' éditer ?
Qui suis je pour revêtir le costume de juge ?
C'est ces quelques questionnements qui me font arrêter de temps en temps la publication sur ce blog mais...
Il faut savoir que tous les avis postés ici sont partiellement partisans... En effet, j'ai fait la démarche d'acheter le jeu ou le livre... Je ne suis donc pas impartial !
Alors on va dire que ce blog est là pour mettre en lumière certaines œuvres, pour voir mes coups de cœurs et mes déceptions mais attention, il est nécessaire de se faire sa propre opinion !

Il y a bien longtemps dans une lointaine galaxie...


Sous les conseils avisés ( insistance profonde plutôt ) de Exil 3345 sur le forum; j'ai acheté 3 albums d'un coup d'un seul de star wars clone wars publié dans la collection contrebande chez delcourt . Comme je voulais me procurer ces albums d'occasion je n'ai pas donc pu avoir les 4 premiers ( mais à la place les volumes 4, 5 et 7.)

Donc, ces comics publiés outre atlantique par dark horses forment ce qu'on appelle l'univers étendu de star wars... En gros : tout ce qu'on peut broder autour des 2 trilogies cinématographiques. Petit conseil d'ami : avant de se procurer ces comics soyez un inconditionnel des films de Lucas. Si vous êtes allergique aux space opéras et que vous n'avez pas vu les 6 films... Passez votre chemin. Jusque là c'est logique. Pour ma part, la première trilogie constituait pour moi "ze film" culte de ma jeunesse. J'ai vu le retour du jedi 12768 fois ! Donc je suis la cible principale de ces bds et j'ai apprécié !

La saga clone wars ( une saga parmi des tonnes d'autres dont je ne connais pas encore toutes les finesses) se passe entre l'épisode 2 et 3 de la saga. On est plongé dans le déclin de la République. Le conte Dooku dirigeant les séparatistes place ses pions pour grignoter petit à petit les planètes alliés à la république. Pendant ce temps, les jedi deviennent le bras armée de la république troquant leur rôle de protecteur de l'ordre et de la justice à celui de super soldat... Cette différence de points de vu attire malheureusement quelques chevaliers jedi vers le non respect de la vie et donc le coté obscurs de la force !

avis général :

Voilà pour le pitch rapide de l'histoire. Je vais vous donner maintenant mon avis général sur la saga puis on reviendra en particulier sur certain tome. Quel bonheur de retrouver cet univers si complet, les nouvelles inclues dans ces tomes approfondissent l'univers, on comprend même mieux les films ( notamment la 2ème trilogie ) par le biais de la saga clone wars : anakin ne bascule pas si facilement du coté obscurs dans l'épisode 3, il avait des prédispositions avant ! Vous l'avez compris, on fait la connaissance de nouveau jedi, on a un background des autres...etc...
Clone wars est une suite de plusieurs nouvelles mais qui peuvent être lues indépendamment sans problème. Le tome 1 de clone wars débute chronologiquement juste après l'épisode 2 pour se terminer au tome 10 au commencement de l'épisode 3. Ces bds d'une grande cohérence et fidélité à la saga forment un gros chaînon manquant entre les 2 films et ce qui fait leur intérêt principal. De plus, 2 auteurs majeurs ( John Ostrander et Jan Duursema) ont relevé un sacré défi en créant des histoires et un nouveau personnage ( Vos ) loin d'être creux. Ce qui pourrait être le cas pour ce type de travail ( la politique du "on fait du remplissage et grâce à la licence on s'en met plein les popoches" aurait pu être d'actualité et je vous avoue c'est cela qui m'a le plus freiner avant de me procurer ces livres) ... Non, on est vraiment loin de tout cela, les histoires forment dans la majorité des cas, un vrai travail d'auteur et de respect des films originaux. On regrette même de ne pas avoir vu ce qu'on nous raconte dans clone wars au cinéma c'est dire.
Coté dessin : c'est inégal selon le dessinateur... C'est un comics donc l'ensemble est formaté : des cases ne sont pas très distinctes ce qui peut nuire par moment à la lecture. Les scènes d'actions peuvent par moment être brouillonnes. Mais tout dépend du protagoniste qui tient le crayon. Par contre, dans tout les cas, les portraits des personnages joués par les acteurs dans les films sont très bien réalisés. Donc mon avis : que du bon pour la saga dans sa globalité.



Au cas par cas :




Volume 4 : Le Maître Jedi Quilan Vos a déjà dû lutter contre l’influence du côté obscur de la Force… C’est pourquoi il est choisi pour une mission d’espionnage à haut risque : l’infiltration du cercle rapproché du redoutable Comte Dooku, Leader des forces séparatistes. Pour Quilan Vos et sa padawan Aayla Secura ce nouveau voyage vers le côté obscur pourrait être le dernier…

Le meilleur album des 3 que j'ai lu : sombre, envoûtant... On découvre les nuances de Quilan Vos toujours tiraillé entre le bon et le coté obscur de la force... J'ai adoré 8/10









Volume 5
: La Guerre des Clones connaît ses jours les plus sombres. Dans une galaxie plus divisée que jamais par des complots politiques et de sanglantes batailles, Obi-Wan et Anakin Skywalker combattent pour leur survie ; le sénateur Bail Organa lutte pour préserver la liberté au sein de la République ; et Maître Yoda tente d’empêcher un vieil ami de plonger un système solaire dans la guerre…

Un album assez disparate, des nouvelles intéressantes et d'autres beaucoup moins. Ce tome contient très peu de scènes d'actions... L'attention est focalisée plutôt sur une partie politique. L'idée aurait pu être intéressante mais je trouve que l'ensemble est trop répétitif... Une légère déception 6,5/10





Volume 7 : Des mutins de la flotte Rendili ont pris le contrôle d'un cuirassé interstellaire afin de le mettre à la disposition des forces séparatistes. Des maîtres Jedi, dont Anakin Skywalker récemment adoubé Chevalier, ont juré de les stopper. De son côté, Obi-Wan Kenobi découvre que des Jedi noirs à la solde de Dooku ? dont Quinlan Vos ? sont également à bord du vaisseau.

On s'approche du dernier film ... Anakin n'est plus un padawan, mais un chevalier à part entière : son look "épisode III" commence ici, et c'est ici qu'il se fait ses cicatrices au visage.
La mise en parallèle des destins de Vos et d'Anakin est très intéressante : alors que Vos semble revenir à la lumière (mais attention ! rien n'est jamais simple dans cette série, pour notre plus grand plaisir !!!!), Anakin plonge un peu plus dans les ténèbres au cours de son combat contre Ventress, et avec l'aide insidieuse de Palpatine ... Du très bon 8/10. Ensuite l'album est complété par des petites histoires toutes simples sans grand intérêt. 3/10



Globalement, clone wars est une très très bonne surprise, la licence est exploitée pour créer d'autres histoires de qualités ( en tout cas pour clone wars). A se procurer si on est fan de la saga et qu'on aime les bds... Je vais continuer à collectionner cette série ( j'ai trouvé cet aprem le 1 à moins de 5 euros ) et je vais me lancer également dans d'autres séries issues du même univers... Ayé Exil 3345 je suis tombé dans le coté obscur !

1 commentaire:

Vincent J a dit…

C'est marrant j'avais commencé à les bouquiner en loucedé au Géant juste à côté de chez moi mais le syle comics m'avait un peu déplu, bien que les formes de Sequra n'aient rarement aussi bien mises en valeur (oui, je sais, ça doit être une des seules histoires où elle intervient)
Après avoir précautionneusement épluché tes commentaires j'essaierais l'histoire du cuirassé. Ca sent le réchauffé pour la 1000 et unième fois mais bon c'est toujours sympa ces missions d'nfiltration de jedi (et puis si c'est la 1001ème fois que ça arrive dans un comics de starwars ça s'est produit au moins 1002 fois dans un épisode de stargate, alors comme je continue à suivre stargate...)